dimanche 18 février 2018

Pierre Autin-Grenier (1949-2014)

« Ce matin, au saut du lit, (...), à poil devant le grand miroir mural de la salle de bains, entre le bidet et la baignoire, il m'a semblé soudain nécessaire d'analyser plus avant la situation. »

Pierre Autin-Grenier, extrait de Analyser la situation, éditions Finitude, 2014.


Pierre-Autin-Grenier

 En savoir plus sur P A-G.

jeudi 8 février 2018

Dimoné, monnaie d'échange magnétique

Dans le répertoire de la chanson française, mes dernières découvertes remontent à Benjamin Biolay, Hubert Mounier, JP Nataf, Daran, Cyril Mokaiesh, le retour en grâce et feu de Daniel Darc, le duo Thomas Pitiot/Batlik, Clarika, Barcella puis au régional Tony Melvil.
Mais, depuis 2014, plus grand-chose ne m’a véritablement retourné. Même les éruptifs groupes Stupeflip et Fauve ont fini par me lasser tandis que le dernier opus, Blitz, d’Étienne Daho est hélas un resucé du Daho d'avant, en beaucoup moins inspiré.

dimone-bien-homme-mal-femme
Ma seule et dernière très bonne surprise a été l’album Bien hommé mal femmé de Dimoné (sorti en octobre 2014), dont je n’ai jamais pris le temps de vous parler jusqu'ici, bien que je l'écoute toujours en boucle. C’est un tort comme si j’avais voulu me le garder presque pour moi seul.

Dimoné, c’est une voix chaude et mélodieuse, des textes métaphoriques, poétiques, forts et sensibles, qui rappelle le meilleur de Bashung, une écriture qui envoie, hérisse les poils et « percute dans la poitrine ». Un univers très personnel et des chansons entêtantes « ondulant sous le tic-tac du temps ».

Il vous faut absolument emporter de toute urgence cet album pour un road-movie céleste et sensuel !




Le chanteur Dimoné se produira ENFIN dans le Nord, lors du 25e Festival « À travers Chants » de Saint-Saulve, près de Valenciennes, vendredi 30 mars 2018.

Dernier EP : Ėpris dans la glace (2017)